Début du XVIIe siècle. Kepler tente de déterminer l'orbite des planètes, en particulier celle de Mars, sans recourir à des artifices mathématiques. En Italie, Galilée invente sa lunette astronomique et découvre les satellites de Jupiter. Kepler avait tenté d'entrer en correspondance avec Galilée, mais celui-ci n'avait pas donné suite, craignant les représailles du Vatican et de l'Inquisition. Comment ces deux géants de la science se sont progressivement apprivoisés sans jamais se rencontrer : Kepler, aux prodigieuses capacités mathématiques mais fasciné par les mondes occultes ; Galilée et son génie rationnel de la mécanique, prudent sous le regard menaçant du Saint-Office.

L'oeil de Galilée par J-P Luminet

8,40 €Prix