Bien démarrer avec votre télescope

Aide site internet.png

1 : Comprendre quel type d'instrument vous possédez !

Votre instrument se compose de 3 parties

Tube

Lunette astronomique (système de lentilles)

tube-optique-sky-watcher-150-750.jpg

Télescope (système de miroir)


Newton

150 750 BD DS 3.png

Maksutov - Cassegrain

Mak 150 1.png

Monture manuelle ou motorisée

Equatoriale

NEQ321.png

Azimutale

Sur pied

AZ5 01.png

Dobson

telescope-dobson-sky-watcher-1501200.jpg

Trépied

Classique

NEQ51.png

Petits pieds

Mieux comprendre les montures en vidéo

2 : Comprendre la maniabilité de la monture

Vous devez mettre en place votre instrument.

Si vous avez une monture azimutale, vous avez juste à poser votre instrument, aucune mise en place particulière (voir vidéo Dobson). Si vous avez une monture équatoriale, vous devez faire l'équilibrage et la mise en station afin d'orienter la monture vers l'axe de rotation de la Terre (voir vidéo Equatoriale). 
Pensez à préparer tous vos accessoires et à régler le chercheur afin d'optimiser les recherches dans le ciel nocturne.

Vous pouvez découvrir ma vidéo ci-dessous si vous souhaitez comprendre à quoi sert la mise en station de la monture équatoriale.

3 : Bien choisir ses accessoires

Il est important d'avoir les accessoires qui vous correspondent.

Pour ma part, je n'ai pas beaucoup d'accessoires mais je préconise à chacun de mes clients d'avoir :
- le filtre lunaire
- le chercheur pointeur rouge
- un ou deux oculaires supplémentaires
Je vous laisse découvrir en vidéo ce que j'ai dans ma valisette d'oculaires.
15mm et 6mm


Les accessoires que vous posséderez dépendront de vous. Il existe énormément de filtres et d'oculaires différents. Prenez le temps de bien lire les retours sur les forums.

4 : Savoir ce qu'il faut observer

Cette étape est indispensable. Peu importe l'instrument d'observation que vous allez avoir ou avez, il faut apprendre à connaître son ciel. 
Si la lune est visible, vous pouvez commencer par elle, ça reste simple et avec sa luminosité, c'est très facile à trouver afin d'améliorer la première prise en main de votre monture. Continuez avec les planètes si elles sont visibles. Vous pouvez vous aider de revues astronomies qui indiquent les éphémérides ou de logiciel comme Stellarium. 

Attention : il y a des "périodes" d'observations plus propices que d'autres pour les astres quel qu'il soit. La lune ne sera pas visible lors de la Nouvelle Lune (sauf éclipse solaire, vous vous en doutez). Les planètes sont observables à certains moments dans l'année en fonction de leur position autour du soleil et de la position de la Terre autour du soleil également. 

Pour les astres du ciel profond (galaxies, nébuleuses, amas d'étoiles ), vous pouvez vous aider de livres pour les débutants ou d'Atlas afin de vous orienter par rapport au constellations. Chaque saison est différente et je vous conseille de vous aider d'une carte tournante du ciel pour connaître la position des étoiles en fonction de localisation. 

Tous les mardis, je sors une vidéo d'orientation afin de vous motiver et vous aider dans vos recherches du ciel profond. N'hésitez pas à vous abonner à ma chaîne pour être averti des prochaines vidéos. ;) Je vous laisse avec l'épisode 1 ci-dessous. 

5 : Certains réglages à connaître

Au moment de l'observation, afin de faire la netteté sur l'astre observé, vous devez faire la mise au point avec la molette de mise au point. 
Les oculaires servent à "grossir" l'observation, et idéalement avoir plusieurs oculaires afin de varier le visuel.

Je vous laisse découvrir ma vidéo pour le changement des oculaires avec la mise au point ci-dessous.

Lorsque vous observez, il est possible au début que votre visuel soit flou ou que vous voyez tout noir. Cela peut venir de plusieurs choses comme la collimation (seulement avec les télescopes, donc tube à miroirs) mais avant de tout (dé)régler, je vous conseille de bien vérifier que ce soit ça car dans la plupart des cas, ce ne sont pas les miroirs qui sont cause. 

6 : La collimation des miroirs (tube newton)

Lorsque vous observez, il est possible au début que votre visuel soit flou ou que vous voyez tout noir. Cela peut venir de plusieurs choses comme la collimation (seulement avec les télescopes, donc tube à miroirs) mais avant de tout (dé)régler, je vous conseille de bien vérifier que ce soit ça car dans la plupart des cas, ce ne sont pas les miroirs qui sont en cause.