Pour les astrophotographes, afin d'offrir de meilleures performances en imagerie du ciel profond, Sky-Watcher a réduit la focale de la gamme "classique" Black Diamond à f/4 pour offrir un champ plus large et une rapidité photographique nettement supérieure (2 fois entre deux instruments à f/4 et f/5). A temps de pose égal, un rapport de focale plus court permet d'obtenir plus de signal ou à signal équivalent de réduire le temps de pose. De plus, l'encombrement du tube est réduit ce qui implique aussi une moindre prise au vent.

Le plus grand télescope de la gamme Newton Sky-Watcher, le 300mm, se destine aux passionnés d'observation du ciel profond et d'astrophotographie. Avec un miroir primaire de 300mm, il récolte 44% de lumière supplémentaire par rapport à un télescope de 250mm et promet pour le débutant comme l'astronome amateur des années d'observations riches de découvertes. Offrez-vous un grand télescope pour ne pas seulement voir les objets du ciel profond mais les scruter en détails.

Sa conception Newton offre plusieurs avantages par rapport aux autres familles d'instruments (lunettes et télescopes Cassegrain). La fabrication des miroirs est plus économique à diamètre égal et son rapport de focale est généralement très faible. Vous bénéficiez alors pour un budget attractif d'un télescope lumineux qui fournit un très grand champ d'observation (ici f/D=4). L'obstruction centrale est aussi plus faible que les télescopes type Cassegrain.

Au contraire des fabrications très bon marché ou les télescopes Newton de petits diamètres, les Newton Sky-Watcher de 150, 200, 250 et 300mm disposent d'un miroir primaire parabolique. Les miroirs sont polis sphériquement puis retaillés pour atteindre une forme paraboloïdale (plus coûteuse et difficile à obtenir). C'est un critère de choix indispensable pour les instruments au-dessus de 130mm et à f/D court.

La mise au point s'obtient par l'intermédiaire d'un porte oculaire Crayford bi-coulant. Il permet d'obtenir une mise au point fine grâce à la démultiplication 1:10. Un plus très appréciable lors d'observations à forts grossissements et en imagerie. Il permet de supporter de lourdes charges (ex : APN). Un adaptateur 31.75mm est en fourni en standard pour utiliser des oculaires de même format à partir de la sortie en 50.8mm. Une vis de serrage située en bas du porte oculaire permet de maintenir la mise au point suivant l'orientation du tube optique.

 

Pour présenter la plus petite obstruction possible le support de fixation du miroir secondaire (plan) dispose de 4 branches fines, d'une largeur de 0.5mm. Suffisamment rigides elles limitent ainsi les pics de diffraction sur les étoiles brillantes et une perte de luminosité trop importante. Un chercheur achromatique 9x50 sur son support est aussi livré en standard, ainsi qu'un oculaire LET 28mm (55°) pour des observations à faible grossissement (grand champ). A compléter avec un oculaire de courte focale pour des observations planétaires à forts grossissements.

 

Caractéristiques Tube Newton Sky-Watcher 300mm f/4 (avec microfocuser)
Formule optique Newton
Miroir primaire parabolique
Miroir secondaire plan
Longueur focale 1200mm
Rapport de focale f/4
Miroir Pyrex
Pouvoir de résolution 0.41"
Magnitude limite 14.5
Construction Métal
Avec queue d'aronde et deux colliers de fixation
Porte-oculaire Crayford 50.8/31.75mm Sky-Watcher avec microfocuser (dual speed 1:10)
Dimensions (Diamètre x Longueur) 35cm x 11.5cm
Poids 22kg

 

 

  • 1 tube optique Sky-Watcher 300mm f/4
  • 1 porte-oculaire Crayford 50.8mm Sky-Watcher avec microfocuser (dual speed 1:10) et adaptateur 31.75mm
  • 1 queue d'aronde type Losmandy
  • 2 colliers de fixation
  • 1 support Piggyback pour appareil photo au pas Kodak sur le haut d'un des colliers de fixation
  • 1 chercheur droit 9x50

Newton 300/1200 Black Diamond Dual Speed

1 160,00 €Prix
Monture